Opus de Janvier

Découvrez ci-dessous le programme complet ainsi que les musiciens de l’Opus 1 sous la direction artistique d’Anne Lise Gastaldi. Le premier volet de cette 28ème édition aura lieu du 17 au 20 janvier 2022.

Programme

Mardi
18 janvier

18h - Église de Val d'Isère

En Allemagne

  • Robert Schumann

    Fantasiestücke op.73

    (Zart und mit Ausdruck – Lebhalft, leicht – Rasch und mit Feuer)

  • Johannes Brahms

    Quintette pour piano et cordes en fa mineur

    op.34 - (Allegro non troppo – andante un poco Adagio – Allegro - Finale)

    Volkhard Steude (vioon), Virginie Buscail (violon), Diana Ligeti (violoncelle), Violaine Despeyroux (alto), Mathis K.Stier (basson), Anne-Lise Gastaldi (piano).

Mercredi
19 janvier

18h - Église de Val d'Isère

De l’Allemagne à l’Autriche

(Détour par l'Italie)

  • Jean-Sébastien Bach

    Invention - BWV 775

    Violaine Despeyroux, alto / Mathis K.Stier, basson

  • Alessandro Marcello transcrit par Jean-Sébastien Bach

    Concerto en ré mineur- BWV 974

    Mathis K.Stier, basson / Volkhard Steude, violon / Virginie Buscail, violon / Violaine Despeyroux, alto / Diana Ligeti, violoncelle

  • Franz Schubert

    Quartettsatz D.703 (Allegro assai)

    Volkhard Steude, violon / Virginie Buscail, violon / Violaine Despeyroux, alto / Diana Ligeti, violoncelle

  • Gustav Mahler

    Adagietto de la 5ème Symphonie

    Virginie Buscail, violon / Anne-Lise Gastaldi, piano

  • Gustav Mahler

    Quatuor avec piano en la mineur

    Virginie Buscail, violon / Violaine Despeyroux, alto / Diana Ligeti, violoncelle / Anne-Lise Gastaldi, piano

  • Luigi Boccherini

    Extrait du Sextuor op.57 no6 en do majeur – « Retraite de Madrid »

    Volkhard Steude, violon / Virginie Buscail, violon / Violaine Despeyroux, alto / Diana Ligeti, violoncelle / Mathis K.Stier, basson / Anne-Lise Gastaldi, piano

Jeudi
20 janvier

18h - Église de Val d'Isère

De l’Autriche au tour du monde

  • Frédéric Chopin

    2 Nocturnese
    (op.9 n°1 / op.48 n°1)

  • Johannes Brahms

    Les 2 Rhapsodies op.79

  • Ludwig van Beethoven

    Sonate Appassionata op.57

    (Allegro assai – Andante con moto – Allegro ma non troppo)

    Marie-Josèphe Jude (piano)


Musiciens

Anne-Lise Gastaldi

Directrice artistique - Piano

Anne-Lise Gastaldi directrice artistique de l’opus 1 de ClassicaVal, est professeur de piano et de pédagogie au CNSMD de Paris et au CRR de Paris.

Elle est notamment la pianiste du trio George Sand. La discographie d'Anne-Lise Gastaldi a été récompensée par Classica, Le Monde de la Musique, Diapason et Télérama. Son prochain CD sera consacré à Gustav Mahler (label Elstir). Anne-Lise Gastaldi aime imaginer et se produire dans des spectacles originaux, concevoir des disques qui marient les arts comme « Marcel Proust : une vie en musiques » avec la chanteuse Juliette, « Avant l’heure où les thés d’après-midi finissaient … » avec Loïc Corbery de la Comédie-Française. Elle s’est produite avec Anny Duperey, Marianne Denicourt, Clément Hervieu-Léger, Michael Lonsdale, Benoît Poelvoorde, Didier Sandre... Le programme « L’oreille de Proust » qu’elle a imaginé en piano à 4 mains et lectures a donné lieu à une tournée aux Etats-Unis pour le centenaire de l’alliance franco-américaine en 2017. Lauréate du réputé programme "Villa Médicis Hors les Murs", elle a conçu et été la pianiste du spectacle « Escales Romaines » sur les Prix de Rome de musique qui a fait l'objet d'un reportage télévisé sur LCI. Sa passion pour la littérature et Proust en particulier l'ont amené à monter, avec Pierre Ivanoff, les « Journées Musicales Marcel Proust » qui ont lieu à Cabourg, les années paires.

Volkhard Steude

Violon - L'invité d'honneur

Après des études de violon, commencées à 5 ans dans l'ancienne RDA, Volkhard Steude mène des études supérieures à la Hochschule für Musik "Hanns Eisler" à Berlin, années au cours desquelles il remporte de nombreux concours internationaux. A 22 ans, en 1993, il devient le premier violon solo du Gustav Mahler Youth Orchestra. En novembre 1994, Volkhard Steude est nommé premier violon de l’Orchestre de l'Opéra national de Vienne, et, depuis 2000, il est le premier violon solo du prestigieux Orchestre Philharmonique de Vienne. Il joue en soliste sous la direction de Guiseppe Sinopoli, Daniel Barenboim, Tugan Sokhiev… Passionné de musique de chambre, Volkhard Steude est également depuis 2002 violon solo du Wiener Virtuosen composé de membres de l’Orchestre Philharmonique de Vienne. Il a aussi fondé le Steude Quartet qui est l’objet d'abonnements réguliers de l'Association de musique viennoise et de demandes récurrentes de concerts à travers l'Europe et au Japon. Le Japon est d’ailleurs un pays essentiel dans la carrière de Volkhard Steude puisqu’en 2016, l'Orchestre Symphonique d'Hiroshima lui a conféré le titre honorifique de partenaire musical de l’orchestre. Volkhard Steude joue sur un Antonius Stradivarius de 1714, le « Smith Quersin », qui est prêté par la banque centrale de la République d’Autriche.

Violaine Despeyroux

Violoniste

L’altiste Violaine Despeyroux, très recherchée en tant que chambriste et soliste, se distingue en scène par sa personnalité et son énergie, à la fois précises et électrisantes, que l’on a pu retrouver dans de prestigieuses salles européennes et internationales comme le Victoria Hall de Genève, le Seiji Ozawa Hall à Tanglewood (Etats-Unis), le Théâtre des Champs Elysées, la Fondation Louis Vuitton ou le théâtre des Bouffes du Nord à Paris, aux côtés de partenaires de renoms comme Anne Le Bozec, Claire Désert, Philippe Graffin, Pavel Gililov, le Calidore String Quartet et le Smoking Joséphine ensemble. Violaine Despeyroux est régulièrement invitée par de grands ensembles comme l’orchestre de l’Opéra national de Paris, l’Orchestre de Paris ou le Kölner Kammerorchester. Elle aime aussi être là où on ne l’attend pas, comme lors de sa participation à des concerts quasi-chorégraphiés, avec la troupe du Centre de musique de chambre dirigée par Jérôme Pernoo, salle Cortot, à Paris ou en participant au projet « Mahler intime » avec le trio George Sand et la soprano Jennifer Tani. Violaine Despeyroux joue un alto Jacquot de 1863.

Diana Ligeti

Violoncelle

En dehors du Trio George Sand dont elle est la violoncelliste, Diana Ligeti a une longue expérience de soliste et de chambriste et joue dans le monde entier avec des partenaires prestigieux comme Martha Argerich, Boris Berezovsky, Bruno Giuranna, Christian Ivaldi, Philippe Entremont, Chang-Cook Kim, etc. Elle est également membre de l’ensemble « Calliopée». Diana Ligeti a enregistré pour Arion, Polymnies, Leman classics, Japan Chamber Music Foundation, Alphae, Warner… des disques qui ont remporté les éloges de la critique dont un ffff de « Télérama », un Choc du « Monde de la musique » et un Diamant de « Opéra magazine ». En mars 2018, Diana Ligeti a été nommée directrice artistique des Ecoles d’art américaines de Fontainebleau, seule femme à diriger cette institution presque centenaire après Nadia Boulanger. Diana Ligeti est professeur au CNSMD de Paris, au CRR de Rueil-Malmaison et enseigne aux Ecoles d’art Américaines de Fontainebleau. Elle donne régulièrement des Master-classes dans le monde entier. Pour en arriver là, Diana Ligeti a étudié en Roumanie puis au CNSMD de Paris et a complété ses études musicales à l’Université de Paris IV (Sorbonne) où elle a obtenu une Maitrise de musicologie. Remarquée par Lord Yehudi Menuhin, elle s’est perfectionnée à l’International Menuhin Music Academy de Gstaad en Suisse. Finaliste du concours de l’ARD de Munich en 1992 avec Anne-Lise Gastaldi, elle a gagné la même année le 1er Grand Prix au Concours International de violoncelle de Douai. En 1996, elle a remporté, avec le « Trio Ligeti », le 1er prix au Concours International de Musique de Chambre d’Osaka, au Japon.

Marie-Josèphe Jude

Piano

Lauréate du Concours International Clara Haskil de Vevey en 1989 et Victoire de la Musique en 1995, Marie-Josèphe Jude mène alors une carrière de soliste qui la mène dans les salles et festivals du monde entier, de Montpellier à Bath, de la Roque d'Anthéron à Kuhmo, de Bagatelle à Locarno. Si elle a joué sous la direction de chefs notoires comme Charles Dutoit, Emmanuel Krivine, Jun Märkl, elle est aussi une chambriste confirmée, formant longtemps un duo avec Laurent Korcia et jouant régulièrement avec des amis comme Henri Demarquette, Gary Hoffmann, Xavier Phillips … Elle a aussi parcouru une très grande partie du répertoire à 2 pianos et 4 mains avec Michel Béroff, Claire Désert et Jean-François Heisser. Elle a également participé à de nombreux spectacles de ballets, partageant la scène avec son frère Charles Jude, danseur étoile et directeur du ballet de Bordeaux. Parmi son impressionnante discographie (Beethoven, Berg, Chopin, Dutilleux, Jolivet, Mendelssohn, Ohana dont elle a été l’une des interprètes favorites, Clara Schumann …) on note l’intégrale de l’œuvre pour piano de Brahms. Marie-Josèphe Jude enseigne depuis 2016 au CNSMD de Paris. Elle a fait partie du jury du dernier Concours Marguerite Long en novembre 2019. Elle est enfin Présidente et directrice artistique de l’Académie Internationale d’été de Nice depuis octobre 2017.

Michel Béroff

Piano

Anne-Lise Gastaldi, professeur au CNSMD et au CRR de Paris, est la pianiste du trio George Sand et forme aussi un duo à quatre mains avec David Saudubray.

Après avoir reçu le 1er prix du premier Concours International de Piano Olivier Messiaen à Royan en 1967, Michel Béroff en devient l'un des plus importants interprètes. Sa brillante carrière l'amène à collaborer avec les grands chefs d'orchestre que sont Claudio Abbado, Daniel Barenboim, Leonard Bernstein, Pierre Boulez, Charles Dutoit, Christoph Eschenbach, Kurt Masur ou encore Mstislav Rostropovich. Il se produit également aux côtés d'interprètes tels que Pierre Amoyal, Martha Argerich, Jean-Philippe Collard, Augustin Dumay, Lynn Harrell ou Barbara Hendricks. Artiste exclusif EMI pendant plus de vingt ans, Michel Beroff a effectué plus de 50 enregistrements, parmi lesquels les œuvres intégrales pour piano et orchestre de Liszt, Prokofieff, et Stravinsky sous la direction de Kurt Masur et Seiji Ozawa. Ses enregistrements ont été primés par cinq “Grand Prix du Disque”. Malgré une activité intense de soliste, Michel Béroff a enseigné au CNSMD de Paris de 1989 à 2016, a été invité à enseigner dans le cadre de nombreuses académies à travers le monde et la télévision japonaise NHK l’a sollicité en 2006 pour une série de quinze master classes autour de la musique française. Pour «Wiener Urtext», il a participé à la nouvelle édition des œuvres de Claude Debussy. Michel Béroff est régulièrement invité à siéger parmi les jurys des plus grands concours internationaux, tels que le Concours Tchaïkovski ou le concours Van Cliburn. .

Virginie Buscail

Violon

Après ses études musicales (CNSMD de Paris où elle obtient ses premiers prix de violon et musique de chambre et Conservatoire de Genève), Virginie Buscail entre en 1996 à l'orchestre Philharmonique de Radio France sous la direction de Marek Janowski, dont elle est actuellement violon solo et où elle a connu le directorat de Myung-Whun Chung et, aujourd'hui, celui de Mikko Franck. Elle y a travaillé sous la direction de grands chefs tels Pierre Boulez, Gustavo Dudamel, Valeri Guerguiev, Armin Jordan, Esa Pekka Salonen ... En tant que violoniste du Trio George Sand, elle a créé des œuvres de compositeurs tels que Gérard Pesson, Michael Jarrell ou Mauro Lanza, et a fondé avec Anne-Lise Gastaldi le label Elstir dont la particularité est de confier le livret à des écrivains (Diane Meur pour le disque consacré à Fanny Mendelssohn, Dominique Fernandez disque live du Trio George Sand, enregistré au festival de Montpellier autour du peintre Bazille). Chambriste renommée, elle s’est également produite au sein de formations constituées telles que l’ensemble Métamorphosis et dans de nombreux festivals aux côtés d’Augustin Dumay, de Roland Pidoux, d’Anne Queffélec ou, Boris Berezovsky. Depuis 2017 elle enseigne au CRR de Paris. Elle joue actuellement un violon de Domenico Montagnana de 1729.

Mathis K. Stier

Basson

Mathis K. Stier a été nommé, à l'âge de 21 ans, solo basson du WDR Sinfonieorchester Köln. Il était déjà lauréat d'un 3eme prix au concours International du Printemps de Prague, ainsi que d'un 2 ème prix au concours Gillet Fox de l'international Double Reed Society à New York en 2014. Il gagne en Septembre 2019 le 2eme prix et le prix du public au concours de l'ARD de Munich. Il a étudié à la Hochschule de Munich avec E. Marschall, au CNSM de Paris avec Laurent Lefèvre et à l'académie de la Karajan à Berlin, sous l'égide de Danièle Damiano et Mor Biron. Il a été membre du Gustav Mahler Jugendorchester et a joué également au sein du Berliner Philharmoniker, du NDR Elbphilharmonie orchester, du Münchner Philharmoniker et de la Deutsche Kammerphilharmonie Bremen. Féru de musique de chambre, Mathis K. Stier s'est produit avec le Goldmund Quartett au sein du festival Music in den Häusern der Stadt, au Delta Chamber Music Festival en Espagne et aux Fêtes musicales de l'Aubrac en France. Il joue également en soliste et s'est produit avec le WDR Sinfonieorchester, le Münchner Kammerorchester, le Lithuanian Chamber Orchestra et la Bad Reichenhaller Philharmonie.

Le off

Tous les ans le Festival Classicaval sort des murs de l’église de Val d’Isere et va à la rencontre des mélomanes dans différents endroits de la station. Cette année le programme a été adapté aux normes sanitaires en vigueur. Participez au concert caritatif du grand pianiste Michel Béroff ou dégustez les plats de notre chef étoile Benoit Vidal en musique...

lundi 25

  • 10h - 18h - Centre de la station

    Le piano des neiges

    Marc Meyer et son piano à queue vous attends sur les pistes du domaines skiables. A vous de le trouver pour nous faire découvrir vos talents de musiciens.

  • 18h - L'Aigle des Neiges

    Avant-goût musical

    En préambule du festival et en partenariat avec l“Aigle des Neiges” nous vous proposons une rencontre avec les artistes de Classicaval 2021.
    Sur réservation auprès de l’Office de Tourisme. Places limitées. Lieu de rassemblement à confirmer.

mardi 26

  • 10h - 16h - Haut de Bellevarde

    Le piano des neiges

    Un piano chaussé sur des patins glisse sur les pistes de Val d'Isère. Piano mis également à disposition du public

  • 19h30 - Lieu à confirmer

    Rencontres

    À l’issue du concert d’ouverture, le public est convié à une rencontre amicale avec les musiciens.

mercredi 27

  • 16h - Église de Val d'Isère

    Concert caritatif de Michel Béroff au profit de l'association Petits Princes et Famille Plus

    De Michel Béroff avec lectures de Kim Béroff et Isae Buscail-Kaneko. Des enfants se mobilisent pour d’autres enfants. Le grand pianiste Michel Béroff s’entoure de deux enfants pour un concert-lectures exceptionnel au profit de l’Association Petits Princes et les enfants gravement malades.

jeudi 28

  • 12h - L'Atelier d'Edmond

    Découverte gastronomique en musique à l'atelier d'Edmond

    La découverte gastronomique à déguster en musique avec les musiciens du Festival. Le chef doublement étoilé Benoît Vidal et les artistes de ClassicaVal vous convient à un partage insolite du goût et de l’ouïe. Deux menus gastronomiques vous sont proposés, à découvrir à l’Office de Tourisme. Réservations obligatoires.